C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient…. Une grosse bouse.

Putain, ça fait un bail que j’ai rien mis ici. La faute à un boulot prenant (et génial, oui, ça existe ^^) et à un ras le bol révolté qui s’est malgré moi transformé en ras le bol désabusé. Mais là, franchement, alors que je me pensais enfoui dans les confins de la torpeur du petit fonctionnaire, Sieur (pour l’époque, pas pour le rang) Rémi Gaillard m’a fait grimper le palpitant et monter le tabasco aux narines. Bon, je dois l’admettre, sa parodie de Mario Kart dans les rues de Montpellier m’avait fait pisser au froc pendant plusieurs semaines. C’est d’ailleurs pour ça que je le suivais d’un œil lointain et amorphe.

Et « grâce » à cette attention que je regrette déjà, je suis tombé sur la désormais tristement célèbre vidéo « Free Sex ». Aïe, pas facile à regarder….
Bon déjà, non pas que ce soit vraiment le cœur du sujet mais déjà, c’est tout sauf marrant. Passer de mimer un pigeon géant qui chie sur des voitures au Lavomatic à ça, c’est un peu comme passer d’un grand cru Bordeaux à une bonne rasade de Viandox. Ça pique, ça pue et ça file la gerbe.

Bon, je ne vais pas en faire des caisses, il y a des millions d’articles plus détaillés et plus pertinents sur le web (cf le tumblr veille permanente) pour parler de cette grosse bouse. Mais bon, faut bien que je passe ma colère quelque part… Franchement, il pense à quoi ce naze quand il fait ça ? Il a l’impression d’être drôle ?
Je suis un méga privilégié dans l’espace public (Homme blanc, plutôt musclé avec un air de sale con) donc je ne peux même pas imaginer ce qu’ont dû ressentir les femmes qui ont subi « l’humour » de ce gros naze (déjà dit mais bon, ça fait pas de mal de se répéter). Putain mais arrêtons avec ce sacro-saint humour qui permettrait d’opresser et d’humilier des gens juste parce que lol quoi…
L’humour, c’est drôle et l’humiliation, faut être con pour trouver ça drôle, il y a rien d’autre à dire…

Alors, je sais qu’il ne faut pas le dire dans notre beau pays où la liberté d’expression permet toutes les saloperies mais je vais le dire quand même et ça vient du cœur.

Rémi Gaillard, tu veux pas rendre service à tout le monde et fermer un peu ta gueule ? Moi, en tout cas, j’aimerai bien…

Publicités

2 réflexions sur “C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient…. Une grosse bouse.

  1. Johne285 dit :

    Heya im for the first time here. I discovered this board and I to uncover It truly helpful &amp it helped me out a whole lot. I hope to supply something back and aid other people such as you helped me. debeckadkgad

  2. Johna776 dit :

    I really like your writing style, great info, thank you for putting up bkbfceeeeafd

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :